June 19, 2021

Les 5 Étapes Pour Devenir un Courtier Introducteur

Si le monde de l’investissement vous fascine et si vous voulez gagner de l’argent sans exécuter de transactions directes, vous pouvez réussir en tant que courtier d’introduction De manière semblable à un distributeur affilié, un courtier introducteur s’associe à une véritable société de courtage, mais son rôle est distinct de celui d’un affilié. Un IB effectue un travail plus ciblé, amélioré, comparé à un affilié. Il offre davantage de services et peut également percevoir des commissions plus élevées.

Si vous savez attirer des clients et leur fournir des services et conseils, vous pouvez toucher des commissions intéressantes en tant que courtier introducteur grâce aux étapes suivantes que nous avons décrites dans cet article. Tout d’abord, définissons ce qu’est un courtier introducteur ou « Courtier Introducteur ».

Qu’est-ce qu’un “Courtier Introducteur“?

Un courtier introducteur a une relation de travail directe avec les clients, mais il n’exécute pas directement les transactions. Les transactions proprement dites sont effectuées par la société de courtage avec laquelle le courtier AvaOptions introducteur travaille en partenariat. Le courtier introducteur est un apporteur d’affaires au sens où il présente des clients, fournit des conseils et des services. Il reçoit une commission pour chaque opération que la maison de courtage effectue au nom de ces clients.

Si le fait de trouver des clients et de les diriger vers une maison de courtage ressemble à ce que fait un affilié, on peut bien comprendre cette comparaison. Cependant, il existe des différences entre un affilié et un IB. Un affilié peut mettre en place un site web ou des liens d’affiliation et attirer des clients pour le courtage. C’est tout ce que l’affilié doit faire. Dans certains cas, un affilié peut améliorer son statut pour devenir un IB, mais généralement, sa tâche principale est le marketing.

Un IB peut attirer des clients par le biais du marketing, mais il va plus loin et fournit des services et conseils. Un courtier introducteur (IB) peut créer une relation approfondie et de long terme avec les clients. Il s’agit d’une situation gagnant-gagnant tant pour le courtier que pour l’introducteur, car le client négociera par l’intermédiaire du courtier et l’introducteur recevra des commissions pour ces transactions.

Travailler en tant que courtier introducteur est-il intéressant? Voici les étapes nécessaires pour mieux en juger et commencer!

#1 Découvrez la certification dont vous avez besoin

Pour travailler en tant qu’IB dans l’Union européenne, il n’est pas nécessaire d’avoir une certification spéciale. En d’autres termes, tout le monde peut devenir IB. Cependant, d’autres pays comme l’Afrique du Sud, l’Australie et les États-Unis exigent une certaine certification pour les « courtiers remisiers ».

Cela peut sembler une bonne nouvelle pour les résidents de l’UE qui souhaitent devenir courtiers-introducteurs, mais il est important de garder à l’esprit que les courtiers veulent engager des partenaires en qui ils peuvent avoir confiance. Ils doivent être certains que les courtiers introducteurs avec lesquels ils s’engagent soient bien informés, mais aussi qu’ils aient une bonne réputation et qu’ils sauront la conserver.

Par conséquent, les courtiers certifiés par des organismes tels que la Financial Conduct Authority au Royaume-Uni, par exemple, exigeront très probablement une certaine certification de la part des courtiers introducteurs potentiels. Le type de certification approprié dépend de l’endroit où vous exercez votre activité. Contactez les autorités locales de réglementation financière pour obtenir des détails sur la certification.

#2 Trouver le bon courtier avec lequel s’associer

Maintenant que vos papiers et vos licences sont en règle, l’étape suivante consiste à trouver le bon courtier avec lequel vous pouvez vous associer. Il y a des centaines de courtiers parmi lesquels vous pouvez choisir, et cette étape nécessite donc une recherche importante. Vous devez vous poser les questions suivantes avant de vous associer avec un courtier :

Le courtier est-il réglementé ?

Quelles sont les présentations et comment travaillent leurs plateformes et logiciels de négociation ?

Qu’en est-il des instruments financiers?

Qu’offrent-ils ? CFDs, options, Forex ?

Ont-ils des applications de trading sur mobile ?

Offrent-ils un compte de démonstration ou des tutoriels d’opérations en trading pour aider vos clients à réussir ?

Bénéficie-t-on d’une assistance marketing ?

Trouver une maison de courtage réglementée avec laquelle s’associer devrait être une priorité. Les clients veulent des transactions sûres et sont préoccupés par les escroqueries. S’associer à un courtier réputé, supervisé par un organisme de régulation, est essentiel pour garder les clients satisfaits et protéger votre réputation, et surtout pour assurer votre succès et vous donner une bonne réputation à long terme.

Réfléchissez à ce que vos clients attendent d’une société de courtage et recherchez ces qualités dans une société de courtage partenaire. Une plateforme et un logiciel de négociation avancés rendront les opérations plus efficaces et fourniront des informations actualisées. La grande variété d’instruments de négociation permet de répondre à tous les styles d’investissement, que les clients préfèrent les ETF ou le Forex ou qu’ils négocient des crypto-monnaies par le biais de CFD.

Toute plateforme de négociation doit comporter une composante mobile avec des applications qui facilitent les transactions en cours de route, par exemple AvaTradeGO. Les marchés évoluent plus rapidement que jamais et le trading mobile aidera les clients à garder une longueur d’avance. De plus, les meilleures maisons de courtage disposent d’une assistance marketing pour les affiliés et les IB, avec des bannières, des pages de renvoi et du matériel intégrable pour les sites web.

#3 Conclure un marché

Une fois que vous avez trouvé une maison de courtage avec laquelle vous pourriez vous associer, vérifiez ce qu’elle propose. Examinez le plan de commission par métier et déterminez s’il est dans votre fourchette. Réfléchissez également à la question de savoir si ce taux correspond à votre style et au type de clients dont vous souhaitez être remarqué.

Préférez-vous travailler avec quelques clients seulement par jour et vous concentrer sur les opérations importantes et lucratives, ou adopter l’approche cumulative et accumuler un grand nombre de commissions sur de nombreux clients ? Cela peut avoir une incidence sur la façon dont vous envisagez les taux de commission proposés. Vous pouvez choisir parmi une variété de commissions pour répondre au mieux à vos objectifs commerciaux, choisir parmi RevShare, CPA, ou hybride. Demandez à votre société de courtage quelle est sa flexibilité avec ces types de commissions, vous aurez peut-être besoin d’une solution personnalisée.

Examinez les avantages offerts par la société de courtage. Donneront-ils accès à des outils spéciaux pour les IB et les clients, tels que des applications de négociation et l’accès à une plateforme de négociation ? Offrent-ils des démonstrations que vous pouvez inviter des clients potentiels à essayer ? Dans quelle mesure aurez-vous accès à leur matériel de marketing ?

Si l’offre vous paraît intéressante et que vous avez examiné vos options, vous pouvez vous associer ou prendre un peu plus de temps pour définir la meilleure solution.

#4 Trouvez des clients et des références et inscrivez-les!

 Vous avez signé l’accord avec la société de courtage, et il est temps de chercher des clients. L’étape suivante consiste à créer un site web et des pages de médias sociaux avant de les présenter à la société de courtage dont vous faites la promotion.

Ontrairement à un affilié, vous pouvez prendre votre temps et apprendre à connaître ces clients potentiels et vous faire une idée précise de leur style d’investissement ou de négociation. S’agit-il de d’opérateurs travaillant à court terme (swing traders), d’agents du marché travaillant par séance (day traders) ou encore de cambistes ou investisseurs à long terme (position traders) ? En d’autres termes, sont-ils du type « buy and hold » (acheter et tenir une position) ou préfèrent-ils les transactions rapides ? Quels sont les actifs financiers avec lesquels ils se sentent le plus à l’aise pour négocier ?

Donnez-leur des conseils à chaque étape du processus et présentez-leur les plateformes de négociation avec des démonstrations. Cela relève des tâches gratifiantes consistant à les convaincre et à en faire des clients à long terme.

Il est important de rester informé sur le marché. Lisez et restez au courant de l’actualité financière quotidienne et de l’évolution des actions, des matières premières, des devises et des autres éléments en position avantageuse. Si les clients estiment que vous êtes bien informé, ils respecteront votre jugement et auront confiance en vos conseils. Cela vous sera bénéfique en tant que courtier introducteur tout comme pour la société de courtage dont vous faites la promotion.

#5 Misez sur votre succès

La légende des Yankees de New York, Yogi Berra, a dit un jour : « Rien ne réussit mieux que le succès ». C’est certainement vrai en tant que courtier introducteur, en particulier dans le domaine des revues d’information sur le sujet que l’on trouve sur Internet, où la réputation est primordiale.

Si vos clients sont satisfaits et constatent des retours sur investissement importants, la société de courtage avec laquelle vous vous associez sera tout autant satisfaite de vos services efficaces.

Plutôt que de vous reposer sur vos lauriers, demandez à vos clients les plus satisfaits de vous recommander auprès de leurs amis et familles. Ils le feront sans doute volontiers, en plus de vous offrir aussi quelques incitations. Plus vous amènerez de clients, plus la société de courtage appréciera votre rôle d’IB, qui s’appuiera sur votre partenariat mutuellement profitable.

Quelques points à garder à l’esprit

Maintenant que vous avez franchi cinq étapes pour réussir en tant que courtier introducteur, il y a quelques points de différenciation à garder à l’esprit.

Vous ne pouvez pas réussir sans clients

Il est trop facile d’être satisfait quand on débute. Vous pouvez penser que le fait d’avoir quelques clients de moins que votre objectif vous convient pour l’instant. Cependant, lorsque vous vous « faites les dents » en tant qu’IB, il est essentiel de bâtir votre réputation. Il peut être tentant de commencer par se concentrer sur quelques clients de premier ordre, mais cela peut être plus approprié pour un IB qui s’est déjà fait une réputation. Cela signifie qu’il faut faire passer le mot et promouvoir agressivement votre entreprise d’IB dès le début.

Optez pour les hauts commissariats

Si vous décrochez un client qui ne fait qu’occasionnellement des transactions de grande valeur, c’est une bonne chose. Si vous avez un client qui est un cambiste débutant et qui veut continuer à faire des transactions tous les quelques jours avec des montants modérés, c’est également une bonne chose. L’essentiel est de continuer à gagner des commissions, et vous gagnerez des commissions par transaction. C’est le métier qui compte.

Ne prenez pas de raccourcis

S’associer à une société de courtage tape-à-l’œil qui finira par faire des promesses excessives mais avec des résultats insuffisants, est une perte de temps. Il est non seulement judicieux, mais aussi indispensable, de se lancer dans la recherche avant de signer un accord de partenariat. De même,

Ne lésinez pas sur les licences. Assurez-vous d’avoir tous les documents nécessaires et les bonnes références avant de commencer. Pour se forger une réputation, il faut que les deux parties se fassent confiance et qu’elles rendent des comptes.

C’est le meilleur moment pour réussir en tant que courtier introducteur!

De plus en plus de personnes passent du temps en ligne et cherchent des moyens de faire fructifier leurs économies. C’est donc le meilleur moment pour se constituer une clientèle pour une société de courtage partenaire. De nombreux candidats enthousiastes veulent tirer le meilleur parti de leur argent, mais ils ont besoin d’un coup de pouce pour comprendre les plateformes de négociation et le fonctionnement des maisons de courtage. En les contactant, vous améliorerez leurs possibilités financières et vous obtiendrez de bons rendements pour vous, vos clients et votre partenaire de courtage.

Effectuez vos transactions en tous lieux du monde (AvaTradeGO)

Utilisez la plus puissante plateforme de trading au monde. 

Recourez à des plateformes à la pointe de la technologie affichant des systèmes d’auto trading avancés.

Maximisez vos retours sur investissements en utilisant le logiciel Vanilla Options (AvaOptions)